AJEWOLE ADEBAYO, UN ATTACHEMENT AUX VALEURS DE L’UCB

62 APW_0004.jpg

By NADINE GAKAM,

DRH UCB

Porté à la tête de l’Union Camerounaise des Brasseries en Janvier 2010, Monsieur AJEWOLE a su faire siennes la vision et les valeurs de la société dans un style qui lui était particulier. C’est en effet sous sa direction que le système de management de la qualité fut mis en place au sein de l’UCB avec pour objectif d’en faire un acteur majeur de l’industrie brassicole au Cameroun.

 

Du courage, il en a fallu une bonne dose pour présider aux destinées de cette entreprise pendant une décennie, compte tenu de ses défis et de l’environnement marqué par une situation quasiment monopolistique de la concurrence ;

 

De même qu’il en a fallu pour faire des choix managériaux et stratégiques qu’imposait la démarche qualité et qui ont conduit à l’obtention de la certification à la norme ISO 9001 :2015 en décembre 2019.

 

C’est sans doute un élément marquant de l’héritage de cet homme d’un naturel humble, affable et méticuleux qui prêtait volontiers son oreille aux employés sans distinction et leur ouvrait grandement la porte de son bureau. Tel employé se souviendra par exemple des échanges empreints de convivialité et d’humour avec l’illustre disparu ; telle recrue se remémorera ses précieux conseils et l’exhortation à croire dans les fruits de son travail, à s’employer à le bien faire.

 

De la créativité, du leadership, de la détermination auront été nécessaires afin de conduire l’Union Camerounaise de Brasseries vers le changement dans un environnement multiculturel. Et les résultats obtenus sous son mandat l’ont prouvé. Il a été l’instigateur de la politique qualité déclinant la vision de l’Union Camerounaise des brasseries en axes stratégiques dont les moindres n’étaient pas la poursuite de l’excellence opérationnelle et la valorisation du capital humain.

 

De l’intégrité, tirée de ses fortes valeurs chrétiennes qui posaient les fondements de ses valeurs morales qu’il prêchait à tous ceux qui l’approchaient. S’il est vrai que l’existence est faite de pages que l’on tourne, chacune de ces pages est un chapitre de l’histoire de notre vie. Celle de M. AJEWOLE s’est achevée certes physiquement mais son souvenir nous accompagnera toujours.

 

Que son âme repose éternellement en paix.