LA DÉMARCHE RSE AU SEIN DU GROUPE KADJI

015 NINOU JEAN MARIE.jpg

Mars 2022

Par JEAN MARIE NINOU

Quality Assistant. UCB

« Le défi est de faire du développement durable, en apparence une idée abstraite, une réalité quotidienne» d’après Kofi Annan, ancien Secrétaire Général des Nations Unies. La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) peut être sobrement définie comme « la contribution des entreprises au développement durable ». Il s’agit d’un concept récent dans l’environnement camerounais mais aussi d’actualité comme l’atteste la consultation des parties prenantes au sujet de l’élaboration d’un projet de loi   (Ministère des Petites et Moyennes Entreprises) sur ce thème en 2019. 

016 politique-rse.jpg
017 devanture UCB .jpg
018 RSE diagramm.jpg

Au sein du groupe Kadji, cette prise de conscience s’est matérialisée par le recrutement d’un responsable RSE, en charge d’élaborer et de mettre en œuvre cette politique d’entreprise. L’objectif retenu est de  faire figurer l’Union Camerounaise de Brasseries (entreprise la plus connue du Groupe KADJI) ,d’ici 2022, parmi les cinq entreprises les plus appréciées du public camerounais pour ses pratiques socialement responsables, en s’inspirant par exemple du baromètre  de la RSE de l’association ASCOMT. Comment y parvenir ?

 

Nous comptons structurer la fonction RSE au sein des différentes filiales du groupe Kadji. Nous avons donc débuté par identifier des référents RSE dans la plupart des entreprises du groupe. Ils ont bénéficié d’un premier renforcement de capacités visant à les rendre  autonomes dans la conduite de leurs plans d’action RSE. Suivant la taille de l’organisation, ces référents RSE pourront être accompagnés de correspondants RSE dans chaque direction de l’entreprise; de même, des comités de pilotage (COPIL) pourront effectuer le suivi et le reporting des plans d’actions RSE au niveau des comités de direction.

 

La formation des référents RSE est faite sur le modèle de la « formation des formateurs », de telle manière que nous puissions atteindre, d’ici à fin 2021, une masse critique d’employés informés et sensibilisés sur les enjeux de la RSE.

 

Pour soutenir les actions des Référents RSE, la Direction du groupe publiera en début de l’année 2021 une charte RSE conforme en tous points aux standards internationaux en matière environnementale et sociale. Cette charte RSE reprendra les engagements du groupe vis-à-vis de ses parties prenantes.

 

Une des actions importantes des référents RSE sera de réaliser le diagnostic RSE avec le support du responsable RSE GROUPE. A cette occasion, toutes les parties prenantes influentes seront consultées. De ces diagnostics RSE seront tirés des plans d’actions RSE, puis la politique RSE GROUPE, dont l’alignement avec la stratégie de chaque entreprise pourra être éprouvé à l’aune de la contribution aux Objectifs de Développement Durable (ODD) de l’ONU. Il s’agit donc d’une approche ascendante ou bottom-up, qui pourra avoir des déclinaisons par direction comme une politique d’achats responsables pour la holding.

 

Le plan d’actions qui sera mis en œuvre vise aussi à transformer chaque employé en ambassadeur du groupe. Pour ce faire, les employés seront consultés afin de leur proposer des activités extra-professionnelles en lien avec leurs centres d’intérêt. Une attention particulière sera accordée à la conformité au cadre légal et aux normes internationales de comportement avec l’implication des différents représentants du personnel.

 

Pour l’implémentation du plan d’actions RSE, la Fondation Fu’a Toula Kadji Defosso (KDJ) reste le partenaire privilégié du Groupe Kadji. Les activités de la Fondation lui assureront d’être active sur quatre axes : eau, santé, éducation et autonomisation des femmes. Il s’agit de domaines d’intervention classiques de la fondation KDJ ; cette dernière bénéficiera également d’une revue critique et stratégique à même de la positionner comme acteur clé du mécénat à l’échelon national d’ici 2022. Enfin, le groupe Kadji envisage de publier son rapport de développement durable en conformité avec la norme Global Reporting Initiative (GRI) d’ici à fin 2022